Les Featured Snippets de Google : Le Graal du référencement naturel

shape
shape
shape
shape
shape
shape
shape
shape
Optimisation de contenu pour featured snippet et position 0

La Featured snippet, aussi appelée Position 0, est une fonctionnalité que Google met de plus en plus en avant afin d’améliorer son expérience utilisateur.

Ce résultat présent dans la SERP montre en effet à l’utilisateur un extrait d’un site, d’un contenu ou même d’une vidéo, contenant directement l’information que l’utilisateur recherche, ou montrant un paragraphe ou autre extrait particulièrement pertinent sur le sujet.

Mais comment fonctionne cette Featured Snippet réquisitionnant l’attention de l’utilisateur ?

Exemple de Featured snippet ou position 0 sur Google
Exemple de Featured snippet

La Featured snippet : Son origine et son fonctionnement

Cette fonctionnalité était à l’origine appelée « Answer Box », ou « boîte à réponse ». Elle a initialement été inventée dans le but de contrer un problème de Google. En effet, les robots Google se servent des comportements utilisateurs pour juger de la valeur des sites ou de leurs contenus. Ainsi, lorsque vous entrez sur un site et que vous partez au bout de 5 secondes, Google interprète cela comme un contenu de mauvaise qualité, et le site en question perdra en position dans la SERP. Néanmoins, nous cherchons tous des réponses à nos questions sur le net, et quelques secondes sont parfois suffisantes pour trouver notre réponse sur une page et la quitter. Or, cela ne signifie pas que le site est mauvais ! Mais ça, Google ne peut le différencier.

Pour différencier ces deux comportements, Google inventa l’Answer box, donnant directement à l’utilisateur la réponse à sa question lorsque Google en est sûr. Cela permet d’éviter de faire grimper le taux de rebond des sites informatifs.

Ce système s’est avéré tellement efficace que notre moteur de recherche préféré décida d’élargir le champ des possibles, en transformant la boîte à réponse Google en cette fameuse position 0 : La Featured snippet actuelle.

Étant maintenant bien plus développée, ce champ de contenu directement présent dans les résultats Google propose désormais bien plus que quelques mots répondant à une question. Les contenus multiples sont bien plus nombreux et son utilité plus large.

Comment tirer profit de cette fonctionnalité

Je vous vois venir d’ici : « Mais Simon, c’est bien beau de savoir pourquoi Google a inventé ça, mais moi je veux améliorer mon SEO, pas écrire un livre sur le sujet » alors OUI, vous avez probablement raison, mais connaître l’origine aide toujours à mieux comprendre les choses !

Sans plus attendre, parlons de l’intérêt des Featured snippets pour votre site. Il est en effet possible de tirer profit de cette fonctionnalité afin d’augmenter ses ventes ou ses visiteurs !


En effet, quel meilleur moyen pour augmenter son trafic que de viser un mot clé précis sur lequel votre site apparaitra en position 0 ? Aucun, c’est bibi qui vous le dit. Mais quel contenu optimiser pour cela ? Voici les différents types de Featured snippets :

  • Le paragraphe : 82% des positions 0 sont un paragraphe de texte répondant textuellement à la requête de l’utilisateur. Ce dernier ayant alors sa réponse, il n’est plus un client/utilisateur potentiel pour votre site.
  • Vidéo : Un extrait de vidéo YouTube peut apparaître dans la SERP si celle-ci répond parfaitement aux mots tapés par l’utilisateur. Cela peut s’avérer utile pour faire grandir une chaîne YouTube, mais n’est pas utile à un site internet.
  • La liste : On arrive dans les snippets ayant un intérêt pour notre SEO ! En effet, la liste reprend point par point les éléments nécessaires pour répondre à la requête de l’utilisateur. L’intérêt de la liste réside dans le bouton « Plus… » permettant d’afficher la suite de la liste lorsqu’elle est longue, et ce bouton renvoit vers votre site !
  • Le tableau : Deuxième featured snippet particulièrement intéressante ! Lorsque votre site contient un tableau répondant à une question, il peut alors être transféré en position 0, et notre cher bouton « Plus… » et également présent ! Encore une opportunité d’avoir un énorme panneau criant « venez sur mon site ».
  • La position 0 partagée : Google améliore régulièrement cette fonctionnalité et semble donner de plus en plus de valeur à la Featured snippet partagée ! Cet élément est généralement un mélange de plusieurs types de snippets et même de plusieurs sites différents (liste d’un site, images provenant d’autres sites par exemple). Et encore une fois, un bouton mène vers le site fournissant la liste.

On retient donc particulièrement les listes et les tableaux comme éléments nous permettant d’accéder à la position 0 tout en amenant du trafic sur notre site ! Mais ne vous lancez pas tout de suite dans une liste des ingrédients de la pizza au chèvre, nous allons maintenant voir comment optimiser ces éléments afin qu’ils apparaissent dans la recherche Google.

Comment optimiser son contenu pour les Featured snippets

Pour répondre directement à la prochaine question qui vous brûle les doigts : Il n’est pas possible de forcer un contenu à devenir une Featured Snippet. Prenons exemple sur un de nos derniers articles :

Optimisation de featured snippet sur un article SEO

Pendant plusieurs jours, ce résultat enrichi apparaissait dans la SERP lorsque les utilisateurs tapaient ces mots précis. Là j’aimerai vous dire que c’était parfaitement calculé, mais la réalité est tout autre. Les Featured snippets sont en constante évolution. Mais ce résultat n’est pas un hasard ! Cet article est apparu en position 0 grâce à une optimisation SEO fructueuse et un contenu pertinent répondant aux questions des utilisateurs.

Alors reposons la question différemment : Peut-on augmenter nos chances d’arriver en position 0 avec une Featured snippet ? La réponse est oui.

Et là je vais en perdre la moitié, parce qu’on va parler code. Mais ne partez pas si vite, des tonnes d’outils et de plugins existent permettant d’arriver au même résultat sans savoir coder. Et puis c’est du code simple, on va pas coder Facebook.

this is fine meme

Ce qui est bien avec Google, c’est que les développeurs sont récompensés lorsqu’ils utilisent les « bonnes pratiques ». Alors oui, parfois c’est long, souvent c’est compliqué, mais c’est la base du SEO et les Featured snippets n’échappent pas à la règle. La bonne nouvelle, c’est qu’optimiser votre contenu pour espérer le voir passer en position 0 augmente également votre SEO !

Pour vous convaincre davantage, j’ai quelques statistiques provenant des dernières études Google :

  • 99% des featured snippets proviennent de sites étant dans les 10 premiers résultats pour le mot clé en question, mais seulement 30% proviennent du site en première position. Et c’est là que réside tout l’intérêt de cette fonctionnalité ! En créant un contenu de qualité qui répond réellement au besoin de l’utilisateur et qui se positionne dans la SERP, vous avez une chance de passer en position 0, ce qui est bien plus simple que de passer en 1ère position !
  • Près de 80% des utilisateurs ignorent les annonces payantes étant au-dessus des résultats de recherches, et se tourneront donc en grande majorité vers votre Featured snippet.

Maintenant que vous voyez le potentiel de cette fonctionnalité, voyons comment optimiser notre contenu autour en deux étapes.

  1. Déterminer le mot-clé sur lequel positionner votre contenu

La première étape indispensable pour optimiser votre contenu est de choisir un mot clé, de préférence de longue traine (donc une question ou quelque chose de très spécifique, je veux pas vous voir mettre « Vélo bleu », c’est le moment d’optimiser un paragraphe pour « Quelles sont les plus belles couleurs pour un vélo urbain pour homme ? ».

Un SEO de qualité optimisera une page sur un champ sémantique, et un paragraphe orienté vers un mot clé de longue traine sera un candidat solide pour la position 0.

Il faut donc que vous fassiez des recherches sur les mots clés les plus pertinents afin de créer un contenu répondant aux utilisateurs les recherchant.

Pour une recherche de mot clé poussée, je vous conseille SEMRush, un outil SEO extrêmement puissant et indispensable pour tout travail de référencement naturel qualitatif.

Si vous cherchez un outil gratuit et puissant, je vous suggère AnswerThePublic. Avec des requêtes bien ciblées, cet outil permet de prévoir quel contenu rédigé sera pertinent pour votre site.

  1. Expliquer votre contenu à Google

Une fois que vous avez rédigé le plus beau contenu de la terre sur la couleur des vélos urbains pour homme, il est temps d’expliquer à Google le contenu de votre page. Et comme votre seule conversation avec Google est faite avec des robots qui ne savent parler que le HTML, il va falloir arranger votre code pour leur expliquer que le bleu c’est super joli.

Je vais éviter de vous faire un cours de développement sur la sémantique, mais chaque détail compte.

  • Votre architecture Hn (donc H1, H2..) doit être logique : Le premier Hn est un H1, vous n’avez qu’un seul H1, vos sous titres sont des H2, vos sous sous titres des H3 et vous demandez à vos plugins WordPress de ne pas utiliser de H3 pour votre barre de recherche (ça sent le vécu ici).
  • Vos listes à points doivent être des <ol>, <ul> ou <li>, et non pas des <p> avec des points à côté.
  • Vos paragraphes en revanche doivent être des <p>
  • En bref, chaque élément doit avoir une balise adaptée, même l’article entier doit être dans une balise <article>.
  • Si vous codez tout proprement, qu’aucun plugin n’utilise de balises inadaptées et que vous vous sentez fier à la fin, c’est que votre code est sémantique.

Si vous souhaitez aller encore plus loin, vous obtiendrez d’excellents résultats avec un balisage schema.org de préférence en JSON-LD. Cette pratique permet d’expliquer à Google directement des informations à Google comme les images de votre article, l’auteur, les évaluations des utilisateurs, le sujet, le titre, la description… Vous vous en doutez, Google adore cela.

« Mais Simon, tu avais dit que tu proposerais des solutions sans code » Les standards de code demandés sont faisable pour la majorité avec des page builders classiques, tels qu’Elementor sur WordPress, ce qui vous permet de faire la majorité du travail sémantique sans connaissances en programmation.

Si vous souhaitez tout de même un travail de fond réellement optimisé vous permettez de conquérir la SERP, Works Agency est à votre écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *